Skip primary navigation
skip.tertiary.navigation
  1. RAPPORT DE COURSE
    BERLIN, DU 10 AU 11 JUIN 2017

    Panasonic Jaguar Racing remporte à Berlin sa première récompense malgré des sentiments mitigés au terme de cette première fin de semaine de double course.

    • Se déroulant sur la piste de l’ancien aéroport historique de Tempelhof, l’ePrix de Berlin a été un réel défi pour toutes les équipes en cette seconde moitié de saison, puisque c’est aussi la plus longue course de la saison de Formule E.

      Adam Carroll a effectué un démarrage spectaculaire au 18e rang, ce qui lui a permis de gagner trois places. Carroll a su gérer la course avec intelligence pour conserver sa position après l’arrêt au stand et terminer en 15e place la première des deux courses de Berlin.

      Démarrant en 16e place, Mitch Evans a progressivement gagné une place depuis la ligne de départ, mais a subi quelques dommages durant le premier tour, lorsqu’il a été projeté contre le mur par un concurrent. Lorsqu’il est revenu au stand pour les réparations, l’équipe a changé de stratégie et Evans a rejoint la piste à bord d’une seconde Jaguar I-TYPE qui lui a permis de réaliser le tour le plus rapide. Grâce à celle-ci, Jaguar reçoit sa première récompense au championnat de Formule E avec le trophée VISA du tour le plus rapide. Explosant le record du tour le plus rapide à 1:10:224, Mitch a déclaré que « remporter le trophée VISA du tour le plus rapide ainsi qu’un autre point sont des éléments très positifs à l’issue d’une journée éprouvante au volant. »

      La seconde journée dans la capitale allemande était également éprouvante; Panasonic Jaguar Racing a fortement progressé dans les qualifications grâce à la course de la veille. Mitch Evans a en effet débuté au 9e rang, soit sept places au-dessus de la veille, à une demi-seconde seulement de la première place.

      Visionnez tous les points forts de la récente course en Formule E qui a eu lieu à l’aéroport Tempelhof de Berlin.

      Mitch visait un cinquième point consécutif pour terminer dans la première moitié du classement général. Mais en raison d’un problème de procédure durant l’échange de voiture au tour 23, le Néo-Zélandais a dû rejoindre la piste en 17e place, derrière son coéquipier Adam Carroll.

      Adam a pu gagner cinq places au tour d’ouverture au terme de qualifications délicates et a terminé en 16e place à bord de sa Jaguar I-TYPE.

      « C’est une année d’apprentissage et nous pouvons être fiers de chaque étape positive accomplie au fil des courses », a déclaré Carroll. « Malgré des objectifs très ambitieux en termes d’énergie sur la plus longue course de la saison, notre équipe a recueilli des données précieuses pour nous aider à développer notre potentiel à temps pour la prochaine course. »

      L’équipe Panasonic Jaguar Racing se dirige maintenant vers l’ouest en direction de la « Big Apple » à New York. Le programme double de l’ePrix aura lieu les 15 et 16 juillet où nous marquerons l’histoire grâce à la première course automobile électrique qu’accueillera la ville.