Skip primary navigation
skip.tertiary.navigation
  1. RAPPORT DE COURSE
    DU 15 AU 16 JUILLET 2017
    À NEW YORK

    L’équipe Panasonic Jaguar Racing
    se concentre sur la course à Montréal
    après ses débuts à New York

    • Après deux jours de course tout électrique dans les rues de Brooklyn, l’équipe Panasonic Jaguar Racing a écrit une page de l’histoire en participant à la première course tout électrique dans les cinq divisions de la ville de New York. L’équipe a aussi gagné des points, s’accumulant à 21.

      Adam et Mitch se sont qualifiés 13e et 14e à la course de samedi. Après une course effrénée, Adam a terminé 10e, ajoutant un autre point au total de l’équipe, alors que Mitch a été percuté, l’empêchant de faire des points.

      Pour ce qui est de la difficile course de dimanche, six tours ont été ajoutés à la distance totale de la course.

      Regardez les meilleurs moments de la dernière course de Formule E sur le circuit à New York.

      Mitch s’est qualifié en 12e position, mais un problème technique est survenu pendant le 7e tour, ce qui l’a forcé à quitter la course. Adam a commencé la course en 18e position, mais l’irlandais d’expérience s’est démené pour terminer au 11e rang, ce qui lui a coûté les points consécutifs de la fin.

      James Barclay, directeur de l’équipe Panasonic Jaguar Racing affirme : « Nous sommes fiers que Jaguar soit de retour sur les pistes de course à New York. Nous espérions performer un peu plus à l’événement, mais n’avons pas eu de chance de gagner plus de points. Nous avons relevé des défis cette fin de semaine et avons gagné de l’expérience inestimable, ce qui nous rendra plus fort à l’avenir. »

      Adam Carroll, n° 47, a déclaré :  « La course était longue, mais très palpitante aujourd’hui. J’ai eu de la difficulté à me qualifier, donc j’ai commencé la course sans position, mais nous avons réussi à garder notre énergie agressive pendant la course. Nous avons presque gagné un autre point. »

      Mitch Evans, n° 20, a rapporté :  « Notre qualification est passable aujourd’hui. J’ai réussi à garder un rythme constant cette fin de semaine. Une dizaine de tours de plus m’aurait aidé à rejoindre le groupe en tête. Cette piste s’alliait bien avec la Jaguar I-TYPE, mais malheureusement nous n’avons pas pu capitaliser. »

      L’équipe Panasonic Jaguar Racing se déplace maintenant vers Montréal pour les deux dernières manches de la saison, et la conclusion des débuts de saison de l’équipe britannique au Championnat Formule E FIA tout électrique.