Skip primary navigation
skip.tertiary.navigation
  1. LA CRÉATION D’ÉNERGIE

    En partageant notre expérience et notre savoir par rapport aux courses, nos voitures sur route progressent énormément. La technologie de freinage innovatrice de notre voiture de course I‑TYPE nous aide à créer encore plus de puissance électrique dans notre première voiture électrique concept.

    • Saviez-vous qu’en une seule course, le véhicule Panasonic Jaguar Racing en Formule E peut capturer assez d’énergie grâce au freinage en gagnant plus de 15 % de son autonomie? Comment est-ce possible? En utilisant la plus récente technologie de freinage de récupération; il s’agit également d’une des fonctions de la voiture sur route électrique, le concept I-PACE.

      Avec un moteur à combustion interne, on ralentit un véhicule avec la friction conventionnelle des freins, qui frotte les plaquettes de frein contre les disques. L’énergie cinétique du véhicule se convertit en chaleur, et celle-ci est nécessairement perdue. Par contre, dans un véhicule électrique à batterie (VEB), le moteur électrique peut convertir l’énergie cinétique en électricité pour compenser avec la batterie, ce qui augmente le nombre de kilomètres dont vous pouvez utiliser en une seule charge.

      Le concept I‑PACE | La création d'énergie

      La vidéo est seulement disponible en anglais.

      En Formule E, la longueur de la course est la même pour chaque compétiteur, et la quantité d’énergie permise afin de compléter la course se fixe à 56 kilowattheures, ce qui veut dire que l’avantage du freinage de récupération se traduit par une performance supplémentaire et, potentiellement, des tours de course plus rapides. L’intensité des courses électriques aide à évaluer les composants du véhicule jusqu’à sa limite – en plus de leurs ingénieurs. De plus, grâce à Jaguar qui s’implique dans le développement des véhicules électriques de course et sur route, on trouvera des avantages pour les deux côtés.
    • « L’environnement de la Formule E est très exaltant et exigeant pour un ingénieur. Nous pouvons utiliser les leçons que nous avons apprises et les améliorations que nous faisons en électricité pour les introduire directement dans notre environnement de production pour la nouvelle gamme de véhicules électriques Jaguar. »
      Richard Devenport, Chef de la recherche, Technologie en Formule E

      En adoptant le freinage de récupération dans votre nouvelle voiture électrique Jaguar, votre style de conduite en sera changé. Une conduite « à une pédale » – utilisant seulement la pédale d’accélération la plupart du temps – devient possible lorsque le conducteur s’habitue au dynamisme du véhicule électrique.
      Avec ses changements technologiques importants, l’innovateur concept I-PACE demeure amplement un véhicule Jaguar.
      « C’est un véhicule électrique, mais il s’agit d’un Jaguar avant tout. Il doit rester fidèle aux caractéristiques que notre clientèle aime et connaît dans chaque Jaguar. Évidemment, la voiture doit détenir un design fabuleux à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Elle doit être confortable et raffinée, mais doit aussi offrir des dynamismes de conduite exaltants et palpitants. D’ailleurs, grâce à toutes les caractéristiques que détient le concept I-PACE, elles amèneront la curiosité d’une clientèle nouvelle. »
      Ian Hoban, Directeur de la gamme de véhicules, Jaguar

Les images présentent le véhicule prototype, le concept I-PACE. Le véhicule de production peut varier dans son style final, ses détails de finitions et l’équipement des commandes du conducteur. Tous les chiffres d’accélération, de puissance, de vitesse, d’autonomie et de rechargement sont des estimations du fabricant automobile issues des meilleurs renseignements disponibles au moment de la publication. Les véhicules de production seront testés et certifiés avant la mise en marché et les chiffres officiels seront disponibles avant les premières commandes des clients.